Accueil (ADN)

 Médecine 

Accueil  
 
 
Accueil » Médecine » ADN


 

ADN

Médecine  Administration  Adolescent

ADN
Liste des articles référencées par le mot clé "ADN"
Biologie / Physiologie ...


ADN
Rechercher :
Un nouvel outil pour dépister des cellules cancéreuses ...

L'ADN ligase répare l'ADN. © Courtesy of Tom Ellenberger, Washington University School of Medicine in St. Louis
Fermer
ADN ligase - 1 Photo ...

VIRUS A ADN
Nous ne connaissons pas encore tous les virus existants.
Parmi les virus a ADN (Voir ce terme ) il faut citer : ...

Mots-clés ADN, bonheur, gène
Les dernières news
Le régime méditerranéen préserverait l&#...
Pour voir la vie en rose, marchez autrem...
Environnement nutritionnel in utero : es...
Les cyclistes plus heureux que les autom...

Mutations dans l'ADN
Les différents événements ayant lieu au moment de la réplication de l'ADN peuvent être à l'origine de phénomènes tels qu'une perte de nucléotides, un réarrangement ou un appariement incorrect.

ADN extrachromosomique l.m.
extrachromosomal DNA
Dans les cellules procaryotes, ADN plasmidique, et dans les cellules eucaryotes, ADN mitochondrial, chloroplastique et plasmidique.

ADN polymérase
Une ADN polymérase est une enzyme catalysant la synthèse de l'ADN ou de l'ARN.
Source : dictionnaire Le Petit Robert ...

ADN - Syn.: acide désoxyribonucléique. Grosse molécule complexe se présentant sous la forme d'une double chaîne spiralée formée de trois composantes: sucre (désoxyribose), phosphate et base azotée.

ADN (acide désoxyribonucléique)
Définition de ADN (acide désoxyribonucléique) ...

ADN (acide désoxyribonucléique)
L'acide désoxyribonucléique ou ADN est l'un des supports de l'information génétique héréditaire.
Cette molécule est présente dans toutes les cellules vivantes de notre organisme.
En savoir plus ...

ADN mitochondrial
Le matériel génétique des mitochondries. Ce sont les organites qui génèrent de l'énergie pour la cellule.
ADN polymérase ...

ADN : Abréviation d'acide désoxyribo-nucléique. Longue molécule présente dans tous les organismes vivants, capable de se répliquer et participant à la production des protéines. L'ADN est l'un des supports de l'hérédité.

L'ADN "poubelle" dépisterait les personnes à risques d'insuffisance cardiaque
Des chercheurs ont mis en évidence l'existence d'un lien entre l'ADN "poubelle" et l'insuffisance cardiaque chez l'Homme.
Lire la suite ...

ADN
L'ADN est une succession de nucléotides liés les uns aux autres par des liaisons chimiques. Il existe quatre nucléotides différents: l'adénine, la cytosine, la guanine et la thymine symbolisés respectivement par les lettres A, C, G et T.

ADN
acide désoxyribonucléique. molécule support du matériel génétique. l'adn forme une pelote microscopique qui, chez les organismes eucaryotes, est empaquetée dans le noyau des cellules.

ADN
(acide désoxribonucléique) Chaîne de "
Enchaînement de molécules voisines constituant l' ADN et l' ARN. Dans l' ADN, ces molécules sont au nombre de quatre (Adénine - Thymine - Guanine - Cytosine (ATGC)).

ADN, acide désoxyribonucléique (Anglais : DNA desoxyribonucleic acid) Constituant essentiel des chromosomes, support matériel de l'hérédité.

ADN (acide désoxyribonucléique) - Siège de l’information génétique qui déterminera le développement d’une personne.

ADN
L’acide désoxyribonucléique (souvent abrégé en ADN) est une molécule, transmettant les caractères héréditaires que l'on retrouve dans toutes les cellules vivantes.

ADN polymérase : complexe enzymatique catalysant la synthèse d'un nouveau brin d'ADN par réplication semi-conservative. Les enzymes assurent : ...

ADN : acronyme de "acide désoxyribonucléique".
Aérobie : qui vit en présence d'air, qui contient de l'air.
Afférent : qui va vers (se dit des fibres sensorielles qui se projettent vers les centres).

ADN : acronyme de "acide désoxyribonucléique".
Adsorption : fixation de molécules à la surface d'une substance.
Aérobie : qui vit en présence d'air, qui contient de l'air.

ADN
L'acide désoxyribonucléique, contenu dans le noyau des cellules, transmet les caractères héréditaires.

ADN (acide désoxyribonucléique)
Cancer du sein (nouvelles méthodes de diagnostic pour le)
Acrodermatite érythémato-papuleuse de Gianotti
Allergie
Sérum sanguin
Dialyse
Endométriose
Anticorps (généralités)
Globule blanc ...

ADN - ARN - Protéine
Central dogma
Code génétique
ADN recombinant
Techniques de biologie moléculaire ...

A ADN alkylating agent qui a été montré pour être un cancérogène fort et été utilisé largement pour induire le côlon tumeurs dans les animaux expérimentaux.

L'ADN est constitué de brins enroulés l'un autour de l'autre en double hélice. Chaque brin est constitué d'une succession de nucléotides. Un nucléotide est un sucre, le désoxyribose associé à une base.

L'ADN s'écrit avec quatre de ces lettres : A, T, G et C.
L'ARN s'écrit avec les quatre lettres A, U, G et C.
Basophiles ...

L'ADN est une double hélice, succession de désoxyribose et de phosphates.
b) La réplication de l'ADN :
Ouverture de la molécule grâce à l'ADN polymérase.

Premier ADN recombinant (ou produit par manipulation génétique) in vitro.
1975
Invention de la méthode de Southern permettant la visualisation des gènes à partir d'un génome complexe.

Élément d'ADN (chromosomes) responsable d'une caractéristique héréditaire. Le gène est la plus petite unité d'information génétique.

Comment l'ADN des cellules peut-il être endommagé ?
L'exposition à différentes substances, naturelles ou artificielles, dites mutagènes, peut conduire à l'apparition de lésions dans l'ADN de nos cellules.

La séquence d'ADN contient l'information nécessaire aux êtres vivants pour survivre et se reproduire. Déterminer cette séquence est donc utile aussi bien pour les recherches visant à savoir comment vivent les organismes que pour des sujets appliqués.

* L'étude de l'ADN du chromosome X est faite à l'aide de sondes géniques. Les familles détectées de cette manière sont dites informatives.

ABOGroupes sanguins ABO AcAnticorps ACCAnticoagulant circulant ACEAntigène carcino-embryonnaire AChAcétylcholine ACTHCorticotropine, hormone corticotrope hypophysaire ADHHormone antidiurétique, vasopressine ADNAcide ...

* L'ARN est une copie d'une région de l'un des brins de l'ADN. Tous les virus à ARN ont des taux de mutation très élevés parce qu'il leur manque des polymérases de l'ADN qui pourraient trouver et corriger de telles erreurs.

Gène Segment d'ADN conditionnant la synthèse d'une ou de plusieurs protéines et, donc, la manifestation et la transmission d'un caractère héréditaire déterminé, comme la couleur des yeux(2).

A noter que c'est aussi pendant cette phase qu'une cellule qui n'a pas encore commencé à répliquer son ADN peut entrer dans un état quiescent appelé G0, (G zéro) qui peut durer de quelques jours à plusieurs années.

ADN Acide désoxyribonucléique, constituant principal du gène. Albumine Une des protéines du sang présente en quantité très importante. Amblyopie Diminution de l'acuité visuelle de l'œil.

C'est-à-dire que dans certaines familles, il existe une mutation génétique de l'ADN, cause de plus de la moitié des cancers du sein familiaux.

cet objectif, elle a développé des outils d’intérêt général qui ont permis de progresser dans la compréhension des maladies d’origine génétique : publication des cartes du génome humain entre 1992 et 1996, création de banques d’ADN, ...

Acide provenant de la destruction (dégradation) des acides nucléiques l'acide désoxyribonucléique (ADN) et l'acide ribonucléique (ARN) contenus dans l'organisme. L'acide urique doit normalement être filtré par les reins et éliminé via les urines.

Il y a une poignée d'études qui tente de prouver que les CEM briseraient l'ADN (ce qui pourrait causer le cancer), mais ce que les alarmistes ne vous disent pas c'est que la méthode est imparfaite.

Les anémies mégaloblastiques sont causées par une carence en vitamine B12 (aussi appelée anémie pernicieuse ou anémie de Biermer) ou une carence en acide folique, deux vitamines essentielles à la synthèse de l'ADN.

Réparation des mésappariements : Processus cellulaire interne qui corrige les erreurs génétiques survenant quand l'ADN est copié (réplication de l'ADN). Les bases d'ADN mal appariées (mésappariements) sont détectées, éliminées et remplacées.

La recherche d'anticorps anti-ADN natif
Si positive, une recherche d'anticorps anti-Sm anti-RNP est déclenchée.

Si cette valeur est élevée, il analysera l'ADN de votre bébé afin de dépister les mutations les plus courantes du gène de la fibrose kystique.

Oncogène : Fraction d'ADN présente dans toutes les cellules, il participe à la transformation maligne de la cellule lorsqu'il devient anormal. On sait reconnaître actuellement une centaine de ces oncogènes. (cf. ADN) ...

Les virus sont des organismes microscopiques à parasitisme intracellulaire obligatoire, dotés d'un seul type d'acide nucléique, ADN ou ARN.

Le VHB est un virus à ADN et son génome peut s'intégrer dans celui des cellules infectées. C'est pourquoi il est difficile d'éradiquer le VHB de l'organisme une fois que la maladie est devenue chronique.

Celles-ci vont tuer les cellules cancéreuses, en s'attaquant à l'ADN du noyau. Ce traitement est réalisé en plusieurs séances, réparties sur quelques semaines.

Dans le chapitre Pathologies réparationnellesLa fidélité de la réplication de l'ADN est de l'ordre de 10-10 erreur par base nucléique répliquée. Cette fidélité extraordinairement élevée est due à deux activités enzymatiques majeures.

Elément d'un chromosome constitué d'ADN. L'homme possède environ 30 000 gènes qui contiennent des informations sur son identité, lui permettent de transmettre ses particularités à sa descendance et font fonctionner normalement ses cellules.

Acide désoxyribonucléique (ADN)
Principal constituant des chromosomes, l''ADN est une molécule qui sert de support à l'information génétique (par laquelle se manifestent les caractères héréditaires).

Acide urique : produit de dégradation de l'ADN.
Acidité gastrique : l'acidité gastrique est la caractéristique majeure de l'estomac.

Virion (Virion) - Particule virale complète avec son enveloppe externe et sa molécule d'acide nucléique (de type ADN ou ARN) à l'intérieur. Le virion est aussi infectieux que le virus entier.

Acide désoxyribonucléique (ADN)
Biochimie, médecine biologique - N. m. De désoxy- : sans oxygène, ribo- : du glucide ribose et de l"adjectif nucléique, du latin nucleus [nuclé(o)-, -nucléaire, nucléique], noyau..

Elle refuse l'ordre de se suicider (déclenché en temps normal lorsque l'ADN d'une cellule est trop endommagé pour être réparé), et ignore les messages des cellules voisines lui commandant d'arrêter de se multiplier.

Cela est à mettre en relation avec la préservation de l'information génétique stockée par l'ADN : celui se détériore un peu à chaque division cellulaire et la longévité d'une espèce est corrélée avec sa capacité à réparer les lésions induites au ...

gène : Minuscule structure d'ADN qui détermine certains traits d'une personne, comme la couleur de ses yeux. La maladie de von Willebrand est causée par un gène anormal sur le chromosome 12.

les génophotodermatoses et maladies métaboliques du type porphyries, troubles de la réparation de l'ADN (xeroderma pigmentosum), troubles du métabolisme du tryptophane, syndrome de Rothmund-Thomson, etc.

Ces altérations s'avèrent particulièrement graves si elles touchent des fragments clés de l'ADN de la cellule, tels que les gènes chargés en temps normal de contrõler la division, la différenciation ou la mort cellulaire.

Les virus de la variole sont les plus gros virus capables d'engendrer une maladie chez l'Homme. Leur ADN code pour des membranes protéiques très résistantes et leur génome contient environ 200 gènes (le virus du Sida, HIV, ne contient que 10 gènes).

Examens pendant la grossesse
Test ADN: connaître le sexe de son enfant
L'amniocentèse
Amniocentèse ...

PCR
1.- Polymerase Chain Reaction (Réplication exponentielle d'un ADN)
2.- Personne Compétente en Radioprotection
3.- Petite Culotte Rose ...

Enfin, les gènes impliqués dans le cancer ne subissent pas seulement des mutations dans leur séquence d'ADN, mais subissent des modifications chimiques très spécifiques. Ces dernières entraînent l'apparition de différents types de cancers.

Nucléosomes Unité fondamentale de chromatine; constitués d'une molécule d'ADN enroulée autour d'une masse sphérique de huit histones (protéines).

Ce sont les molécules de base, les purines et les pyrimidines (adénine, guanine, cytosine, thymine ou Uracile) qui, mises les unes à la suite des autres, forment l’ADN ou l’ARN.

Hybridation in situ : Technique permettant la mise en évidence sur des coupes tissulaires ou sur des étalements cellulaires, de séquences d'ARN ou d'ADN grâce à des sondes d'acides nucléiques complémentaires.

Maladie infectieuse aiguë et bénigne due au virus d'Epstein-Barr, virus à ADN de la famille des herpès virus
Mucovicidose ...

A retenir
Les papillomavirus humains (HPV) sont un groupe de petits virus à ADN se divisant en 2 familles : ceux qui affectent la peau (verrues et molluscum contagiosum) et ceux qui affectent les muqueuses.

corpuscule allongé situé à la base du flagelle, il correspond à une portion différenciée de la mitochondrie contenant une quantité importante d'ADN
Kyste ...

Le HNPCC est causé par des mutations dans les gènes qui corrigent toute erreur faite par les cellules quand elles se divisent et que l'ADN est copié.

Le défaut génétique primaire engendre un défaut dans le processus de réparation des lésions induites sur l'ADN par les radiations ultraviolettes (UV) de la lumière solaire.

Ce prélèvement sera analysé par PCR (réaction de la polymérase en chaîne), un test qui différencie les bactéries grâce à leur matériel génétique (ADN) et qui offre l'avantage de fournir un résultat rapide.

fonctionnelle du gène CFTR, afin de restaurer l'activité de la protéine correspondante. Ce transfert de gène s'effectue grâce à l'emploi d'un vecteur d'origine virale (adénovirus, etc.) ou synthétique (comme les liposomes), qui véhiculera l'ADN vers ...

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Cellule, Médecin, Formation, Traitement

Médecine  Administration  Adolescent

 
RSS Mobile