Accueil (Anti-inflammatoire)

 Médecine 

Accueil  
 
 
Accueil » Médecine » Anti-inflammatoire


 

Anti-inflammatoire

Médecine  Antihypertenseurs  Antilaiteux

Anti-inflammatoires
Affiner votre recherche dans " Anti-inflammatoires " en sélectionnant un article.
Articles ...


Les Anti-inflammatoires
Un anti-inflammatoire est un médicament qui a pour cible de diminuer l'inflammation.

Les anti-inflammatoires locaux
Voltarène émulgel, Niflugel, Nifluril pommade, Profénid gel, Geldène, Phénylbutazone pommade, Dextrarine phénylbutazone, Flunir, Vitaflor. Le Voltarene Actigo 1% gel Novartis est un produit vendu sans ordonnance.

L'anti-inflammatoire diclofénac associé à un risque cardiovasculaire
Retrait mondial de l'anti-inflammatoire Vioxx®
La réaction inflammatoire à la loupe ...

anti-inflammatoire non stéroïdien
Lexique
famille de substances anti-inflammatoires non dérivés de la cortisone ( stéroïde), comprenant l'aspirine ...

Anti-inflammatoire
Définition de Anti-inflammatoire
Substance destinée à combattre une inflammation.

Anti-inflammatoires et antalgiques :
Permettent de contrôler les phénomènes articulaires.
Corticoïdes locaux :
Dans les lupus subaigus et discoïdes.

Anti-inflammatoires non st�ro�diens (AINS)
Les anti-inflammatoires non st�ro�diens (AINS) comprennent le naprox�ne, l�ibuprof�ne l'indom�thacine et le meloxicam.

Anti-inflammatoires
La prescription d'un anti-inflammatoire à la dose efficace la plus faible possible peut être envisagée lorsque le paracétamol n'améliore pas suffisamment les douleurs.

Anti-inflammatoire : se dit d'un médicament ou d'un procédé utilisé dans le traitement local de l'inflammation ou le traitement général des maladies inflammatoires.

anti-inflammatoire : Médicament qui lutte contre l'inflammation. Il peut être soit dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire stéroïdien), soit non dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire non stéroïdien ou AINS).

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)
À faible dose, les AINS soulagent la douleur et, à plus forte dose, ils soulagent l'inflammation. On peut se procurer des AINS, tels que l'AAS (Aspirine, Anacine, etc.) et l'ibuprofène (Motrin IB, Advil, etc.

Le traitement par anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peut atténuer les douleurs. Une prise en charge globale de la douleur peut aussi être utile.

Anti-inflammatoires
Antalgiques
La cryothérapie en cas de crise douloureuse
Mise en place d'une attelle de repos.

Anti-inflammatoire
Algologie, médecine générale, pharmacologie - Adj. et n. m.

Anti-inflammatoire
substance utilisé pour lutter contre l'inflammation, processus de défense de l'organisme face à une agression, caractérisé par les signes de chaleur, douleur, rougeur et tuméfaction.

anti-inflammatoires
Note : les hypnotiques (somnifères) et les anxiolytiques sont quelquefois rassemblées sous le nom de psycholeptiques, terme qui est en fait assez vaste.

V Anti-inflammatoires non-stéroidiens
Les traitement anti-inflammatoire non-stéroidiens au long cours notamment lors des rhumatismes inflammatoires peuvent déterminer du fait d'un effet anti-prostaglandines prédominant: ...

- anti-inflammatoire : de 3 à 6 g par jour
- antiagrégant plaquettaire : si des posologies de l'ordre de 1 à 1,5 g se sont révélées actives, ...

- ANTI-INFLAMMATOIRE - substance destinée à la lutte contre l'inflammation
- on distingue la cortisone et les AINS ...

Un anti-inflammatoire révolutionnaire à base... de fil chirurgical
Le fil chirurgical résorbable (utilisé pour réaliser certains points de sutures) n'a pas fini de sauver des vies.

Les anti-inflammatoires locaux, sous forme de gel, crème ou emplâtre, ont montré leur efficacité, mais ils doivent être appliqués d'une manière appropriée (les emplâtres, découpés aux dimensions adaptées peuvent rester en place 12 à 24 heures, ...

Les anti-inflammatoires apportent généralement un soulagement aux symptõmes de l'arthrite, mais il existe aussi d'autres moyens pour tenter d'améliorer les choses sans prendre trop de médicaments.

Les anti-inflammatoires vendus sans ordonnance contribuent à réduire l'inflammation. Suivez bien la posologie et les contre-indications.
Être prudent(e)
Lorsque vous vous sentirez mieux, reprenez doucement vos activités. N'allez pas trop vite.

les anti-inflammatoires comme le voltarene, l'indocid, le flector, le xenid, voire même l'aspirine, les sulfamides (LISTE NON EXHAUSTIVE) ...

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont parfois prescrits. La mésothérapie, l'électrothérapie peuvent être utiles. Certains conseillent de poser un aimant en regard de la douleur mais l'efficacité de cette méthode n'est pas prouvée...

Les anti-inflammatoires stéroïdiens sont la base du traitement de la Maladie de Horton. La corticothérapie, à base de cortisone, est le traitement le plus approprié même dans le cas de cortico-résistance c'est-à-dire une résistance aux corticoïdes.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l'ibuprofène*, le naproxène, et le diclofénac sont efficaces pour réduire la douleur et l'inflammation des articulations.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et l'aspirine doivent être utilisés avec prudence, surtout chez les patients ayant déjà présenté une pathologie ulcéreuse.

Les anti-inflammatoires, aussi appelés corticostéroïdes, sont habituellement offerts dans une pompe de couleur chaude (orange, brun, rouge, beige). Pour être efficaces, ils doivent être utilisés de façon régulière.

Les anti-inflammatoires intestinaux, comme la sulfasalazine ou la mésalamine, servent à contrer l'inflammation intestinale et articulaire. Ils peuvent être pris par voie orale ou anale (suppositoires, lavements).

H - ANTI-INFLAMMATOIRES NON STÉROÏDIENS :
La survenue de douleurs épigastriques ou abdominales parfois associées à des troubles du transit doit orienter vers :
- une gastroduodénite aiguë ; ...

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (ne contenant pas de corticoïdes) sauf en cas de formes sévères où il est nécessaire d'employer les corticoïdes pendant une durée d'environ 1 mois à 1 mois et demi.

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Médicament, Douleur, Médicaments, Douleurs

Médecine  Antihypertenseurs  Antilaiteux

 
RSS Mobile