Accueil (Antiseptique)

 Médecine 

Accueil  
 
 
Accueil » Médecine » Antiseptique


 

Antiseptique

Médecine  Antisécrétoires  Antispasmodiques

Antiseptiques
Affiner votre recherche dans " Antiseptiques " en sélectionnant un article.
Articles ...


D'autres produits existent (Cétavlon®, Mercryl Laurilé®, Septivon®, solution Gilbert®, Lauvir®, Merfène 0,05%®, Chlorhexidrine®, Hexomédine®, Solubacter®), ...

Antiseptique
Rechercher :
Quelles épices ont des propriétés antiseptiques ?


Lexique
substance qui exerce une action de destruction des bactéries, ou d'entrave à leur prolifération; certains s ont une action antifongique ou antivirale ...

antiseptique n.m.
antiseptic
Produit chimique ou procédé utilisé dans des conditions définies et appliqué sur les tissus ou les surfaces des dispositifs médicaux, ...


Substance permettant la destruction des germes infectieux existant à la surface ou à l'intérieur des organismes vivants dans le but de prévenir ou combattre l'infection
ARS ...

Bain antiseptique
La balnéothérapie est l'ensemble des soins prodigués au patient grâce aux bains du corps en entier...
Lire la suite ...

S LOCAUX
ANTISENS
Autres articles : ANGEITES ALLERGIQUES... ARTE...

Antiseptiques locaux : ammoniums quaternaires
SÉDAPLAIE
Antiseptiques locaux : chlorhexidine ...


médicament qui permet d'éliminer les microbes
Antithyroidien ...

Antiseptique : qui est destiné à détruire des germes.
Antitoxine : anticorps spécifique produit par un organisme en réponse à une toxine bactérienne ou à un venin.
Antituberculeux : médicament actif contre les bacilles de la tuberculose.

: Produit ou procédé qui détruit les germes pathogènes.
Anurie : Absence complète ou presque complète d'urines.
Aphasie : Impossibilité de traduire la pensée par des mots.

Antiseptiques cutanés
L'eau oxygénée, la solution de Dakin ne sont pas toxiques aux doses habituelles. L'éther entraîne une ivresse puis une somnolence et fait craindre la survenue d'apnées ou de spasmes laryngés.


(produit) détruisant les germes

désinfectant, Qui permet l'antisepsie par la destruction des germes pathogènes.
antispasmodique ...

Antiseptique
Les antiseptiques sont des substances chimiques que l'on applique sur la peau pour interrompre ou prévenir le développement de bactéries ou d'autres micro-organismes.
Antispasmodique ...

Les s locaux. Les ammoniums quaternaires sont plutõt irritants mais peuvent être allergisants ; les dérivés mercuriels sont moins utilisés, mais on en trouve toujours comme conservateurs dans les collyres et les vaccins.

Les antiseptiques locaux pour éliminer la prolifération microbienne.
Le plus efficace est le chlorure d'aluminium en application 2-3 fois par semaine ...

- des s ou antibiotiques en cas de surinfection ;
- des cicatrisants ; ...

Puissant antiseptique, l'essence de mélaleuque agit en créant un milieu défavorable au développement du champignon. Mélangez-en à parts égales avec de l'huile d'olive et, deux fois par jour, appliquez la préparation sur les parties atteintes.

NB : Les s ne sont pas des antibiotiques. Leur fonction est de tuer un maximum de germes (bactéries, champignons, virus), leur mode d'action n'est pas spécifique, ...

Substances antiseptiques :
Soufre, phénols, lupéol, anthraquinones.
Substances antalgiques :
Lupéol, magnésium, acide salycilique.

Antisepsie
Épidémiologie et santé publique, pharmacologie - N. f. * anti : du préfixe anti- indiquant l'hostilité, l'opposition ou la défense (contre) ; * sepsie, septique : du grec sêpsis [septic(o)], infection.

Antisepsie Antiseptique
Épidémiologie et santé publique, pharmacologie - N. f. Du grec sêpsis [septic(o)], infection. C'est l'ensemble des moyens utilisés pour détruire ou arrêter le développement des germes pathogènes.

Les décongestionnants en comprimés et les s locaux, sous forme de spray nasal, dégagent le nez, stoppent l'écoulement et combattent l'infection. Les inhalations chaudes décongestionnent les sinus.

- Traitement : un antiseptique local pour désinfecter les vésicules et éviter une surinfection à l’origine de cicatrices et un sirop antihistaminique pour calmer les démangeaisons. Attention ! ...

: Médicament ou substance qui empêche des micro-organismes sur les tissus vivants.
Anurie : Absence totale d'urine dans la vessie.
Anus artificiel : Abouchement de l'intestin à la peau de la paroi abdominale.

Menthe plante antiseptique utilisée contre les mauvaises digestions, l'aérophagie, les vomissements, l'insuffisance hépatique.
Mésencéphale Partie du tronc cérébral localisée entre le diencéphale et le pont.

Une dizaine de fois par jour d'après les chercheurs avec du savon et de l'eau ou un gel . le risque de transmission serait divisé par deux.

La peau en regard du foie est nettoyée avec un antiseptique. (Le foie se trouve sur le cõté supérieur droit de l'abdomen.)
Un anesthésique local est ensuite injecté dans une petite zone de la peau et un peu plus dans le tissu plus profond.

Lorsqu'il s'agit d'une varicelle classique, la prise en charge consiste à appliquer des s locaux destinés à empêcher la surinfection des lésions.

On distingue différentes familles chimiques d'antiseptiques : Le plus connu est l'eau oxygénée : un antiseptique léger qui diminue les saignements et favorise surtout le dégagement de terre grâce à son effet moussant (par exemple si on se blesse sur ...

Le peroxyde de benzoyle (Benoxyl®), un agent , présente à la fois une action antibactérienne et comédolytique (dissolution des comédons). Les antibiotiques topiques contiennent de l'érythromycine, de la clindamycine ou de la tétracycline.

- Les vaccins sont fabriqués avec un antiseptique, le thiomersal, contenant du mercure. Aux Etats- Unis, à la suite d'une communication sur ce risque, lavaccination des nouveau-nés a décru de 84 % avant juillet 1999 à 43 % en mars 2000.

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Médicament, Infection, Médicaments, Douleur

Médecine  Antisécrétoires  Antispasmodiques

 
RSS Mobile