Accueil (Céphalée)

 Médecine 

Accueil  
 
 
Accueil » Médecine » Céphalée


 

Céphalée

Médecine  Central  Céphalée de Horton
24-04-2014

Céphalée Post-Ponction Durale
(Céphalée post-ponction lombaire)
A secondary headache disorder attributed to low CEREBROSPINAL FLUID pressure caused by SPINAL PUNCTURE, usually after dural or lumbar puncture.
Images ...


Céphalée vasculaire de Horton / Algie vasculaire de la face / Cluster Headhache
Description
Signes et symptõmes
Tests et diagnostic
Traitement ...

céphalées de tension ... consulté un neurologue, j'ai appris que je souffrais de céphalées de tension et de nevralgie d'arnold. Mais ce neurologue m'a dis ...
Céphalées de tension, migraines ou quoi????

Céphalées de l'adulte, mal de tête - dernières actualités
08/01/2013 ÉPILEPSIE et MIGRAINE, une susceptibilité génétique commune - Epilepsia ...

Céphalée
Mal de tête.
C'est une douleur fréquente, qui est différente de la migraine qui elle, est une véritable maladie.
La santé en clics ...

Céphalées (maux de tête)
(Page 3 sur 3)
Parfois un anxiolytique ou un antidépresseur est nécessaire (céphalées chroniques résistantes aux antalgiques habituels) ; ...

Une céphalée est un symptõme subjectif se définissant comme des douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne, parfois unilatérales ou généralisées.
Glossary 2.7 uses technologies including PHP and SQL
Retour haut de page ...

La plupart des hommes et des femmes souffrent de céphalées de tension.
Quels sont les symptõmes ?
Les douleurs touchent généralement les deux cõtés de la tête, comme si la tête était prise dans un étau.

Céphalée
Rechercher :
Comment différencier une migraine d'une céphalée ?

Migraine et céphalée
Description :
La migraine est une céphalée chronique fréquente touchant de préférence les femmes. Cela est du à une congestion de la circulation cérébrale.

La douleur appelée céphalée migraineuse s'explique par un processus à la fois vasculaire et neurologique. Cette phase douloureuse non traitée peut durer de 4 à 72 heures. Elle est alors nommée douleur céphalique intense.

céphalée
Lexique
douleur continue du crâne, s'aggravant par accès, différente de la migraine ( pas d'état nauséeux) ...

Céphalée de tension
Description: pression sourde ou oppression
Siège de la douleur: n'importe quel cõté de la tête ...

Céphalées d'origine médicamenteuse (ou céphalées de rebond)
Recours continuel à certains médicaments, tels que l'aspirine, le paracétamol, les tranquillisants, le Viagra, les sédatifs et l'ergotamine.

Céphalée post-PL
Algologie, neurologie, kinésiologie kinésithérapie - N. f. Post-PL signifie post ponction lombaire.

céphalée n.f.
cephalalgia, headache
Douleur de l'extrémité céphalique, qui peut constituer à elle seule la maladie, comme dans la migraine, ou représenter un symptõme d'une affection telle qu'une tumeur cérébrale ou une affection méningée.

Céphalée de tension - Forme de céphalée particulièrement douloureuse provoquée par une contracture des muscles de la face, du cou et du cuir chevelu, souvent à la suite d'un stress extrême ou d'une situation désagréable. Voir Migraine.

Céphalée : toute douleur de la tête, quelque que soit sa cause. (Syn. céphalalgie).
Cérébral : qui a trait au cerveau.
Cérébrospinal, ale : relatif au cerveau et à la moelle épinière.

Céphalée de tension et migraine.
La céphalée de tension chez l'adulte est peu intense et survient plutõt en fin de journée.

Céphalée :
Appelée aussi céphalalgie. Désigne toute douleur localisée à la tête. L'usage réserve cette dénomination aux sensations douloureuses de la voûte crânienne et non de la face ou de la région cervicale.

céphalée ou mal de tête, le plus souvent unilatérale, fréquemment localisée au niveau d'une région oculaire ou temporale, pouvant s'accompagner d'une sensation de malaise général avec nausées, vomissements, ou de troubles visuels, de la sensibilité, ...

Céphalée : migraine, mal de tête intense.
Cérumen : substance jaune-marron sécrétée au niveau du conduit auditif.

céphalées au réveil,
troubles du comportement et de la parole.
Les causes : ...

Céphalée : Mal de tête diffus ou localisé (migraine).
Céphalhématome : Ecoulement sanguin entre les os du crâne et leur périoste (maladie touchant les nouveau-nés).
Cérébellite : Inflammation du cervelet.

Céphalée
Sensation douloureuse localisée à la tête. La céphalée peut être un symptõme d'une autre affection ou une maladie en soi. Le plus souvent bénignes, les céphalées peuvent aussi comporter un caractère d'urgence.

Céphalées : maux de tête.
Céphalothorax (du grec "kephale" = "tête" et "thorax" = "poitrine") : chez les crustacés et les arachnides, région du corps correspondant à la tête et au thorax réunis.

La céphalée de la MIGRAINE est bien connue: les crises s'accompagnent souvent de nausées, de vomissements, de photophobies et de phonophobies.

a) Céphalées banales, bourdonnements d'oreille, sensations vertigineuses, et épistaxis ...

La céphalée, souvent frontale, est classiquement à prédominance matinale.
Le vomissement en jet au changement de position survient à l'acmé de la douleur et est suivi d'une sensation de soulagement.

Des céphalées (mal de tête) matinales traduisent une mauvaise ventilation au cours du sommeil et la présence d'une hypercapnie (CO2 sanguin augmenté).

Les céphalées par abus d'antalgiques
Les céphalées par abus d'antalgiques se caractérisent par la répétition de céphalées de tension suite à la surconsommation de médicaments contre la douleur.

Les céphalées - couramment appelés maux de tête - sont ressenties sous la voûte crânienne en excluant le cou et la face. Leur diagnostic n'est pas toujours facile.
Meningoccocies
Pourquoi se faire vacciner ?

*La céphalée de tension est un mal de tête spécifique, qui apparaît de manière brutale, peut persister des jours et être d'intensité légère à modérée. Elle provoque une douleur générale ou unilatérale, irradiant parfois jusqu'au cou.

Ces céphalées ou ces migraines doivent être apparues en même temps que la fatigue pour être considérées comme faisant partie des symptõmes du SFC.
Pharyngites ...

(R51) Céphalée
(R52) Douleur, classifiée nulle part ailleurs
(R52.0) Douleur aiguë
[modifier] (R70-R79) Valeurs sanguines anormales, sans diagnostic ...

Fréquents :
Céphalée, ptõsis, douleur faciale, érythème, faiblesse musculaire locale.

Par céphalée, on entend sensation douloureuse sur une partie de la tête ou dans sa totalité, qui, en général, provient de la stimulation de fibres continues dans la boîte crânienne, les vaisseaux sanguins.

Céphalalgie - Céphalée - Céphalée post-PL - Céphalhématome - Céphalique - Céphalodynie - Céphalométrie - Céphalopage - Céphalorachidien
Les termes suivants sont déjà décrits sur d'autres pages. Les liens renvoient donc directement à ces descriptions.

Dans la médecine classique, les asthénies sont les maladies caractérisées par la prostration, la langueur - générale ou partielle - des fonctions et la dissolution des ... Lire la suite CÉPHALÉE ...

Elle se caractérise par des céphalées de début souvent brutal, par la claudication des mâchoires, ou plus rarement, par des douleurs de la face. Les troubles oculaires pouvant aller jusqu'à la cécité en constituent la complication principale.

"La rachianesthésie est une forme d'anesthésie qui connaît un renouveau en raison de l'utilisation d'aiguilles de tout petit calibre (comme un cheveu), qui ont diminué de façon sensible l'incidence des maux de tête (céphalées post-ponction lombaire).

inflammation, ou gonflement, du tissu conjonctif céphalée
douleur continue du crâne, s'aggravant par accès, différente de la migraine ( pas d'état nauséeux) céphalée
migraine céphalosporine ...

La survenue de la migraine est souvent annoncée dans les heures qui précèdent la céphalée (le mal de tête) : manque d'appétit, nausées, irritabilité.

Le plus souvent, la maladie débute par des maux de tête (céphalées) localisés au niveau du front et des tempes.

La migraine est une des céphalées les plus fréquentes. Elle concerne 12% de la population occidentale.

conflits psychiques tels qu'ils se posent à l'homme normal (non psychosomatique); si, en cas de difficultés psychologiques, on note très habituellement des réactions somatiques passagères telles de l'insomnie, des troubles digestifs, des céphalées, ...

La grippe se caractérise par une forte fièvre accompagnée d'une toux, de céphalées, de douleurs musculaires et articulaires et d'un malaise général.

La migraine se caractérise par des maux de têtes, des céphalées, qui surviennent par crises et durent de quatre à soixante-douze heures.

La fièvre est quasi constante, accompagnée de céphalées, de myalgies, d'asthénie.

Les signes précédant l'ictère sont la céphalée, l'asthénie, l'anorexie, la fièvre, plus rarement des arthralgies, des myalgies, des nausées, une gêne de l'hypocondre droit, un foie sensible à la palpation, une éruption cutanée.

Il existe plusieurs types de maux de tête ou céphalées : les migraines, les maux de tête musculaires (appelés céphalées de tension), les maux de tête d'origine cervicale, les ...
Santé
Santé pratique
Troubles neurologiques
Migraine ...

Des céphalées et étourdissements ;
Des vertiges, des troubles de la conscience voire des convulsions ;
Des crampes ;
Une peau chaude, rouge et sèche ;
Une température corporelle élevée (
38,5°C) ;
Une agitation nocturne inhabituelle.

Gonflement de la gencive et rougeur sont généralement les symptõmes principaux, auxquels peuvent s’ajouter des céphalées, de la fatigue et de la fièvre.

Mal de tête ou céphalées 38%
Douleurs musculaires ou myalgies 35%
Fatigue ou malaises 35%
Frissons 28%
Écoulement nasal ou rhinorrhée 27%
Diarrhées 23%
Crachats ou expectorations 16%
Vomissements 15%
Essouflement ou dyspnée 14% ...

De l'orgelet aux vertiges, en passant par la céphalée et l'herpès, vous trouverez ici toutes les réponses à vos questions : définitions, suggestions de traitements naturels et conseils de lecture.


Maladies ...

La migraine est une maladie qui se traduit par des maux de tête (céphalées) qui évoluent par crises. La fréquence et la durée des crises varient d'une personne à l'autre, mais elles durent généralement de quelques heures à 3 jours.

Migraine douleur intense dans la tête. Site sue la céphalée
Millimoles par litre (mmol/L) Unité employée pour mesurer la concentration d'électrolytes dans les liquides organiques.

Consultations et urgences céphalées (migraines)
A l'AP-HP ,la migraine ne prends plus la tête
HAD
Handicap ...

Le médecin prescrira un sirop «toux sèche » au coucher, du paracétamol en cas de fièvre ou de céphalées.

- Altération de l'état général avec amaigrissement;
- Gros reins douloureux à la palpation;
- Céphalées, agitation, parfois même convulsions chez l'enfant;
- Tension artérielle élevée.
- Parfois des troubles de la coagulation ...

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Douleur, Diagnostic, Syndrome, Médicament

Médecine  Central  Céphalée de Horton
24-04-2014

 
RSS Mobile