Accueil (Dopamine)

 Médecine 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir.
  » »
 
   

Dopamine

Médecine  Donovanose  Doppler

dopamine et fibro ... j'ai vu que la dopamine etait bonne pour la fibromyalgie es ce pour la douleur et es que la ...
Dopamine = Solution au SFC ...


Dopamine : molécule du plaisir et sensibilité aux dépendances
Science décalée : de petits testicules font-ils de bons pères ?
Voir plus ...

Agoniste dopaminergique
Rechercher :
Médicaments : bientôt la fin du monopole des pharmacies ?

dopamine n.f.
dopamine
Dihydroxyphényléthylamine, neuromédiateur biosynthétisé par différentes cellules nerveuses dites dopaminergiques, de la médullosurrénale ou des cellules chromaffines de l'intestin.

DOPAMINERGIQUE
Qui se rapporte à la dopamine
DREPANOCYTOSE
C’est une maladie des gènes de la synthèse de l’hémoglobine (grosse protéine sanguine qui transporte l’ ...

~
Substance impliquée dans le métabolisme du cerveau. Un déficit en ~ dans une région particulière du cerveau provoque la maladie de Parkinson.

~ - Neurotransmetteur (adrénaline, noradrénaline) jouant dans le cerveau un rõle fondamental pour le contrõle de la motricité.
...

La ~ :
C'est un neuromédiateur à fonction inhibitrice. Elle est impliquée dans le contrôle des mouvements et de la posture, la dépendance et l'humeur.
Les troubles ~rgiques pourraient être associées à des troubles psychiques.

~
molécule chimique (neurotransmetteur) synthétisée par certaines cellules nerveuses.
Double aveugle (essai en) ...

~
Autres articles : DEPRESSION ET ADOLESCENTS... DROI...
Notre Sélection ...

~ (~): C'est un neurotransmetteur appartenant aux catécholamines et donc issue de l'acide aminé tyrosine.Elle est le précurseur de l'adrénaline et de la noradrénaline.

+ ~ :
Précurseur métabolique naturel de la noradrénaline et agoniste b1 adrénergique, elle possède des effets dose-dépendants sur les récepteurs adrénergiques a1, a2, b1, b2 et ~rgiques d : ...

La ~, produite par l'hypothalamus, inhibe la sécrétion de prolactine.

La ~ peut être associée à d'autres types de traitements : inhibiteurs centraux de la MAO B (sélégeline) ou, surtout, ...

Sans ~, ces cellules ne peuvent plus communiquer entre elles et ne peuvent donc ni donner, ni recevoir des ordres. Pourquoi la ~ vient-elle à manquer ?

Agonistes ~rgiques (L-dopa), utilisés dans le traitement de la maladie de Parkinson, ils augmentent la concentration de ~ au niveau cérébral.
Antiépileptiques (gababentine), aussi utilisés dans le traitement de l'épilepsie.

Les agonistes ~rgiques :
Ce sont des médicaments différents de la ~ mais qui ont les mêmes effets au niveau cérébral. Sont actuellement commercialisés en France : la bromocriptine, le lisuride, le ropinirole, le piribédil , le pergolide.

les agonistes ~rgiques, qui imitent l'effet de la ~.
La L-dopa est très efficace sur les symptõmes de la maladie, mais elle provoque des complications motrices importantes, en particulier des mouvements involontaires anormaux.

4 5 chloro-N ~ aminée adversaire D2 qui est utilisé comme un antiemetic.

-Médicaments : ~. Sédatifs pour aider à dormir et à soulager les symptõmes pendant la nuit. Analgésiques pour la douleur.

A quoi sert la ~ ?
L'essentiel
Les 6 super-neurotransmetteurs de votre cerveau
Traitements ...

La ~ est le messager chimique principal qui assure le mécanisme de récompense du cerveau.

La L-Dopa (qui se transforme en ~ dans le cerveau) constitue le traitement de choix. Ce médicament de base peut être complété par l'utilisation d'autres médications.

Pendant longtemps, le traitement s'est concentré durant les premières années sur la L-Dopa (précurseur de la ~). Ce médicament est très efficace dans le contrôle des symptômes mais il est suspecté d'être à l'origine de complications motrices.

Le traitement consiste à remplacer la ~ qui est déficiente en donnant un précurseur de l'hormone, soit la lévodopa. On a alors recours à des médicaments comme le Sinemet ou le Prolopa.

La compensation de la ~ manquante (par son équivalent médicamenteux, la L-dopa, ou par des produits qui en miment les effets, comme les agonistes ~rgiques) doit être constamment réévaluée.

Les principaux modes de traitement actuellement utilisés en Amérique du Nord sont les agents ~rgiques (lévodopa ordinaire / carbidopa, Sinemet® ou les composés à libération prolongée, Sinemet CR®), ...

C'est une affection caractérisée par la disparition de cellules nerveuses (neurones) fabriquant un neurotransmetteur : la ~ qui intervient notamment au niveau de neurones responsables du contrõle des mouvements du corps.

La base du traitement est de fournir aux neurones la ~ qui fait défaut et de rétablir l'équilibre ~/acétylcholine en utilisant la L. Dopa et d'autres médicaments.

On ne sait pas exactement comment agit le bupropione (Wellbutrin) mais il semble affecter la sérotonine de même que la ~, un autre neurotransmetteur.

de Parkinson (du nom du médecin Sir James Parkinson, qui l'a décrite pour la première fois) est une affection neurologique chronique, d'origine inconnue, consécutive à la disparition de cellules cérébrales (neurones) produisant la ~.

Dans la maladie de Parkinson, la production de ~ est faible. Ce déficit provoque un mauvais contrõle des mouvements involontaires et automatiques (gestes acquis que l'on fait sans réfléchir).

Cette tyrosine va se transformer en dopa puis en ~ grâce à une enzyme qu'on appelle la tyrosinase.
La ~ va alors se transformer en 3 types de mélanines : les eumélanines noires, les eumélanines brunes, et les phaeomelanines.

Les neuroleptiques agissent en bloquant partiellement la réception d'un des neurotransmetteurs les plus importants, la ~(Les neuroleptiques dits "; atypiques "; agissent également sur les récepteurs d'une autre molécule, la sérotonine).

Elles comprennent la ~ (da), la noradrénaline (na, également appelée norépinéphrine) et l'adrénaline (a ou épinéphrine).

Cette affection se caractérise par une altération de certains noyaux gris centraux (striatum et pallidum) dont le neurotransmetteur est la ~. Ces noyaux gris centraux régulent la finesse et le tonus musculaire.

Du mot ~, qui est un neurotransmetteur, et du grec ergon [-ergie, -ergique], action, travail. Syn. dopaminobloquant. Stimulant de la motricité gastro-intestinale. Ce médicament possède une Suite ...

Parfois, la lévodopa est combinée à un autre médicament appelé carbidopa. Ces deux médicaments augmentent la ~ dans le cerveau. La ~ est un neurotransmetteur qui régule le mouvement.

Affection neurologique dégénérative du système extrapyramidal caractérisée par un déficit du système ~rgique du cerveau, ...

Cardiologie, Pneumologie, Urgences Tags: cardiophatie gauche, dérivés nitrés, diurétiques de l'anse, dobutamine, ~, dyspnée d'effort, furosémide, isosorbide dinitrate, oedème aigu du poumon, orthopnée, râles crépitants, SaO2 ...

La physiopathologie reste inconnue mais de nombreux travaux s'orientent vers un rõle de la ~, neurotransmetteur impliqué dans la maladie de Parkinson.
Fiche suivante
Envoyer ...

Catecholamines: substance sécrétée par la médullosurrénale jouant le rõle de neurotransmetteur, à effet de stimulation du système nerveux sympathique. Chimiquement faites d'un noyau aromatique et d'une fonction aminés. En font partie la ~, ...

L'identification du gêne est un important progrès dans la recherche sur la maladie de Parkinson. Des chercheurs ont aussi été en mesure de découvrir qu’un manque de ~ (substance stimulante) au niveau des neurones peut être à l’ ...

Ce type d'insomnie est en rapport avec la prise de psychostimulants (caféine, nicotine, cocaïne, amphétamines, etc.), d'alcool, de certains médicaments (cortisone, ~, dérivés des amphétamines, etc.) ou d'aliments.

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Traitement, Médicament, Trouble, Médecin

◄ Donovanose   Doppler ►
 
RSS Mobile