Accueil (Maladie auto-immune)

 Médecine 

Accueil  
 
 
Accueil » Médecine » Maladie auto-immune


 

Maladie auto-immune

Médecine  Maladie  Maladie cardiaque

Maladie auto-immune
Partager l'article sur Facebook
On parle de plus en plus de ces maladies : sclérose en plaques, lupus, … Mais on ne sait toujours pas très bien ce que sont réellement ces maladies " auto-immunes ", ...


Maladie auto-immune
Rechercher :
Intolérance au gluten : un régime sinon rien ! ...

Le SGB est une maladie auto-immune qui endommage les nerfs. Elle peut survenir à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les hommes et les femmes entre 30 et 50 ans.

MALADIE AUTO-IMMUNE
Le système immunitaire a pour rõle de préserver l’intégrité de l’organisme contre les agents extérieurs, en produisant des anticorps.

Maladie auto-immune: le corps contre lui-même
Les maladies auto-immunes sont celles où le système immunitaire se retourne contre l'organisme qu'il est censé protéger ("auto" signifie "soi-même"), attaquant les cellules et les tissus sains.

Maladie auto-immune
Maladie due, au moins en partie, à une action anormale du système immunitaire : les cellules (lymphocytes) ou les substances de défense (anticorps) s'attaquent sans raison à certains organes comme s'il s'agissait de corps ...

Maladie auto-immune : Le système immunitaire s'attaque à l'organisme et entraîne l'augmentation de la sécrétion d'hormone. (maladie de Basedow) ...

Maladie auto-immune
L'auto-immunité est un état pathologique c'est-à-dire un fonctionnement anormal de l'organisme au...
Lire la suite ...

Maladie auto-immune - Maladie caractérisée par une agression de l’organisme par son propre système immunitaire. Comme en fibromyalgie, le traitement de la plupart des maladies auto-immunes ne peut agir que sur les symptõmes.

Maladie auto-immune
Maladie où l'organisme fabrique lui-même les anticorps et des cellules qui se retournent contre ses propres tissus et entraînent des lésions ou une destruction.

Maladie auto-immune: l'organisme n'est plus capable de distinguer ses propres cellules des cellules externes. Pour cette raison, les mécanismes de défense immunitaire de l'organisme sont dirigés contre ses propres tissus.

Maladie auto-immune
lorsque le système immunitaire du malade se retourne contre ses propres cellules par l'intermédiaire des auto-anticorps.
Maladie d'Alzheimer ...

Maladie auto-immune de la jonction neuro-musculaire caractérisée par la survenue de déficits moteurs provoqués et majorés par l'effort.
INTERET
La myasthénie est une maladie rare.

Maladie auto-immune, le diabète de type I nécessite la prise d'insuline. Il se manifeste de façon brutale par une perte de poids, une grande fatigue, une sensation de faim et de soif intense, etc.

Maladie auto-immune de cause inconnue dans laquelle interviennent des facteurs génétiques et immunologiques, qui peut atteindre presque tous les organes par le développement d'autoanticorps divers, antinucléaires et anti-ADN pour les plus fréquents, ...

maladie auto-immune, caractérisée par la production d'anticorps s'attaquant aux propres cellules de l'organisme;
traitement antérieur de chimiothérapie ou de radiothérapie;
exposition à certains pesticides; ...

Maladie auto-immune
Ce sont des maladies dans lesquelles l'organisme fabrique des anticorps contre ses propres organes.
LIRE LA SUITE ...

Maladie auto-immune
Maladie liée à la production anormale d'anticorps par le système immunitaire contre des éléments de l'organisme lui-même.
Maladie cœliaque ...

Maladie auto-immune : le système immunitaire permet la défense de l'organisme contre les germes et en général ce qu'il considère comme étranger.

Cette maladie auto-immune souvent grave est très mal connue, car un peu complexe dans son mécanisme.

C'est une maladie auto-immune caractérisée par une perte de la tolérance et un défaut de contrôle des lymphocytes B. elle peut entraîner une autodestruction de tous les organes.

C'est une maladie auto-immune musculaire, due à un blocage de la transmission de l'influx nerveux du nerf au muscle, au niveau de la jonction du nerf avec le muscle.

C'est une maladie auto-immune avec une hyperactivité du système immunitaire du patient à l'encontre de certaines de ses cellules. Elle peut aussi toucher des articulations dites périphériques telles que l'épaule, le genou, le pied, les poignets.

Autoimmune(Maladie Auto-immune) : Les maladies auto-immunes sont dues à une hyperactivité du système immunitaire à l'encontre de substances ou de tissus qui sont normalement présents dans l'organisme.

Mots clés : maladie auto-immune, Muscles, lupus
La myasthénie est une maladie neuro-musculaire qui entraîne une faiblesse musculaire et une fatigue à l'effort.
fiches à consulter ...

L'AJIS est une maladie auto-immune, comme tous les types d'arthrite. Cela signifie que le corps pense à tort que ses propres cellules et tissus sont des corps étranger.

Vivre avec une maladie auto-immune: en tenant compte du fait que la plupart des maladies auto-immunes sont incurables, qu'elles causent souvent un malaise physique et que le patient doit participer au traitement, ...

C'est une maladie auto-immunemaladie auto-immune
maladie au cours de laquelle l'organisme produit des anticorps dirigés contre ses propres constituants.

Dans la majorité des cas, la myasthénie est due à une maladie auto-immune, caractérisée par une défense immunitaire de l'organisme par anticorps dirigée anormalement contre ses propres constituants.

Il s'agit d'une maladie auto-immune dont le diagnostic est facile, qui repose sur l'inspection des lésions (PALEUR DES TEGUMENTS ET REMANIEMENTS ANATOMIQUES) ...

Qu'est-ce qu'une maladie auto-immune?
Le système immunitaire* défend notre corps contre les infections et les cellules cancéreuses.

La maladie cœliaque, ou intolérance au gluten, est une maladie auto-immune qui affecte les
\nOn les retrouve par exemple dans les intestins ou au niveau du placenta.

par maladie générale, dans le cadre d'une maladie auto-immune,
-
par saignement aigu ou chronique ou par destruction des globules rouges (anémie hémolytique, variété d'anémie iso- ou normochrome, ...

Cette maladie auto-immune provoque la destruction de la glande thyroïde par le système immunitaire. Les scientifiques ne peuvent expliquer ce qui déclenche cette maladie.

Caractéristiques de la maladie Lupus systémique : maladie auto-immune caractérisée sur le plan immunologique par la présence d’auto-anticorps antinucléaires et anticorps anti-ADN natif. Son expression est polyviscérale.

C'est une maladie auto-immune chronique qui concerne majoritairement les femmes en âge de procréer.

La myasthénie est une maladie auto-immune du système nerveux central. Suite à un dérèglement du système immunitaire, ...

Le syndrome des antiphospholipides peut être secondaire à une maladie auto-immune systémique (notamment le lupus érythémateux disséminé), à une infection (entre autres VIH), ...

Diabète de type 1 : diabète dû à un déficit en insuline causé par la destruction des cellules beta des îlots de Langerhans : c'est une maladie auto-immune qui se déclare généralement pendant l'enfance.

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune au cours de laquelle les cellules du pancréas produisant l'insuline ont été spécifiquement détruites par les propres défenses immunitaires de la personne qui en est atteinte.

On ne connaît pas très bien l'origine de cette maladie, ce serait une maladie auto-immune (c'est-à-dire que l'organisme ne peut pas contrõler) d'origine génétique où plusieurs gènes seraient mis en cause.

Les anticorps sont injectés en cas de désordre immunitaire (déficit immunitaire, maladie auto-immune...), ou encore pour prévenir une infection en cas d'exposition à un risque de contamination (exemple : tétanos, hépatite B ...).

C’est pourquoi c’est une maladie auto-immune qui n’affecte pas uniquement les articulations : elle peut atteindre les yeux, les poumons, le cœur, etc.

Dans le groupe des patients avec une maladie auto-immune, la présence de nombreuses incompatibilités améliore au contraire la survie du greffon.

La sclérodermie systémique au contraire est diffuse et sa sévérité est fonction des atteintes viscérales : Il s'agit d'une maladie auto-immune d'expression vasculaire et fibrosante.

Le syndrome de Sharp ou connectivite mixte est une association chez un patient des signes d'au moins deux connectivites (maladies systémiques, maladie auto-immune).
Shunt arterioveineux ...

Ces cellules sont détruites par des anticorps et des cellules de l'immunité, les lymphocytes, fabriqués par l'organisme. On dit que le diabète de type 1 est une maladie auto-immune.

Lupus : maladie auto-immune se traduisant par une inflammation à évolution prolongée de la peau et/ou de nombreux organes (reins, articulations…).

- par carence (défaut d'apport alimentaire ou mauvaise absorption) de substances indispensables (vitamine B 12 ), acide folique ou vitamine B 9, fer ),
- par maladie générale, dans le cadre d'une maladie auto-immune , ...

Sans traitement rapide et spécifique, on observe un dysfonctionnement immunitaire : la cible n'est plus seulement le germe responsable, mais aussi les synoviales articulaires et le cœur (valvulopathies). Cette maladie auto-immune résulte donc d'une ...

penser que des infections virales, résultant d'une carence en vitamines essentielles, en minéraux, en oligo-éléments et en co-enzymes, des hormones et des facteurs héréditaires pourraient jouer un rõle dans l'apparition de cette maladie auto-immune.

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Auto-immune, Traitement, Santé, Cause

Médecine  Maladie  Maladie cardiaque

 
RSS Mobile