Accueil (Paraplégie)

 Médecine 

Accueil  
 
 
Accueil » Médecine » Paraplégie


 

Paraplégie

Médecine  Paraphrénie  Parasitage
21-04-2014

Paraplégie
Rechercher :
Un chirurgien paraplégique opère... debout ! ...


La paraplégie est une paralysie des deux membres inférieurs résultant (sauf exception) d'une atteinte de la moelle épinière, traumatique (accidentelle) le plus souvent, mais parfois médicale (maladie).

La paraplégie a ses complications propres indépendamment de sa cause :
Cutanées dominées par l'escarre ;
Articulaires liées à l'immobilisation ;
Urinaires et intestinales dues aux troubles sphinctériens.

paraplégie spastique et dégénérescence rétinienne l.f.
spastic paraplegia and retinal degeneration
Dégénérescence maculaire et paraplégie spastique de type " Strumpell".

Paraplégie Paraplégique
Neurologie - N. f. * para : du grec para, à cõté de ; * plégie : du grec plêssein [-plégie], frapper - en médecine : choc, paralysie.

Paraplégie d'Erb
La paraplégie d'Erb est un de myélite dorsale dont on ne connaît pas la cause avec précision et qui...
Lire la suite ...

Paraplégie paralysie des membres, et notamment des membres inférieurs.
Parasitaire relatif aux/causé par des parasites.

Paraplégie
Paralysie du corps au niveau de la lésion de la moelle épinière dorsolombaire se traduisant par une atteinte motrice et/ou sensitive des membres inférieurs et de la sangle abdominale.
PCH ...

Paraplégie
paralysie touchant les deux membres inférieurs.
Parathormone ...

Paraplégie spasmodique progressive, consécutive à un traumatisme obstétrical, la maladie (ou syndrome) de Little est presque exclusivement observée chez d'anciens prématurés.

Paraplégie : Paralysie entraînant une baisse du tonus musculaire.
Parthénogenèse : Mode de reproduction dans lequel le gamète femelle se développe sans qu'il soit fécondé par un gamète mâle (végétaux, animaux).
Parturiente : Femme qui accouche.

Paraplégie : paralysie de la partie inférieure du corps.
Parasitose : affection ayant pour origine un parasite.
Parenchyme : tissu fonctionnel d'un organe par opposition au tissu conjonctif (soutien et remplissage).

Paraplégie
Paralysie partielle ou totale des membres inférieurs, associé ou non à celle du tronc et des sphincters, se traduisant par une exagération ou une diminution du tonus et du volume musculaire.

Paraplégie : paralysie de la partie inférieure du corps.
Parasite (du grec "para" = "à côté de" et "sitos" = "nourriture") : qualifie un organisme vivant aux dépens d'un autre organisme, appelé hôte, en ponctionnant sa production.

* Paraplégies :
Elles constituent un tableau neurologique identique à celui d'une tétraplégie mais n'intéressant pas les membres supérieurs.
Quelques points méritent d'être individualisés : ...

La paraplégie est la paralysie des deux membres inférieurs.
SYMPTOMES :
Les paraplégies peuvent être flasques ou spasmodiques. Elles sont le résultat de lésion de nerfs périphériques ou de la moelle épinière.

Mais la vessie peut être également incontrõlable suite à un problème neurologique comme une paraplégie .
Les calculs . Ils sont beaucoup moins fréquents dans la vessie que dans le reste de l'appareil urinaire.
Les tumeurs.

délire chronique systématisé avec conservation de la clarté et de l'ordre dans la pensée paraplégie
paralysie des membres, et notamment des membres inférieurs parasitaire
relatif aux/causé par des parasites parasympathomimétique ...

Autosomal Paraplégie Spasmodique Dominante que Hereditary
Autosomal Paraplégie Spasmodique Rétrograde, Hereditary
Autosomal Parkinson Disease
Autosomal Parkinsonism
Autosomal Rein Polykystique Rétrograde Disease ...

Une polyradiculonévrite se traduit par une paraplégie (paralysie motrice des membres inférieurs) ou par une tétraplégie (paralysie des quatre membres), ...

- Myélite transverse : c'est une atteinte de la moelle épinière qui se manifeste par une paraparésie ou une paraplégie . Elle s'accompagne :
-
de douleurs dorsales ou de radiculalgies ,
-
de paresthésies ,
- ...

Les causes et facteurs de risque sont nombreux : traumatismes (fractures, luxations, contusions...), causes neurologiques (souffrance d'un tronc nerveux, zona, hémiplégie, paraplégies, maladie de Parkinson, tumeurs cérébrales...), ...

(G80) Paralysie cérébrale infantile
(G81) Hémiplégie
(G82) Paraplégie et tétraplégie
(G83) Autres syndromes paralytiques ...

Cancers de l'ovaire, de l'utérus, de la prostate, du colon ou du rectum.
Sigmoïdite
Fissure anale
Paraplégie
Maladie de Hirschsprung
Hypothyroïdie
Maladie de Crohn
Diabète ...

extension à l'artère irrigant la moelle épinière : la DA s'exprime sous forme d'une paraplégie, c'est-à-dire la paralysie des deux jambes, ...

Processus pathologique non-traumatique qui, par des phénomènes mécaniques et/ou vasculaires, entraîne une perte progressive des fonctions médullaires dont l'aboutissement est une paraplégie ou une quadriplégie flasques.
INTERET ...

réflexe a pour origine certaines maladies neurologiques qui affectent la moelle épinière oule cerveau. La vessie travaille de façon réflexe. L'incontinence réflexe s'observe dans les lésions de la moelle épinière, comme les paraplégies, ...

des problèmes neurologiques comme une tétraplégie (paralysie des quatre membres) ou une paraplégie (paralysie des deux jambes et de la partie basse du tronc) ...

Paraplégie (HAS)
Prise en charge des ménométrorragies en préménopause (CGNOF)
Bilan initial et diagnostic de la cirrhose non compliquée (HAS)
Les traumatismes liés à la pratique du rugby (InVS)
Cancers épithéliaux et tumeurs de l'ovaire (Oncolor) ...

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Syndrome, Diagnostic, Médecine, Affect

Médecine  Paraphrénie  Parasitage
21-04-2014

 
RSS Mobile