Accueil (Substance blanche)

 Médecine 

Accueil  
 
 
Accueil » Médecine » Substance blanche


 

Substance blanche

Médecine  Subluxation  Substance grise
21-04-2014

Autres termes des utilisateurs : SUBSTANCE GRISE, SUBSTANCE BLANCHE, SUBSTANCE BLANCHE DU CERVEAU, SUSTANCE GRISE DU CERVEAU, SUBSTANCE BLANCHE, SUBSTANCE GRISE
Article précédent
Article suivant ...


Substance blanche Groupements denses d'axones myélinisés dans le système nerveux central.
Substance grise Région grise du système nerveux central; formée des corps cellulaires et des axones amyélinisés de neurones.

La substance blanche est constituée des gaines de myéline des fibres, représentant en quelque sorte le " câblage " de l'encéphale, et permetant de relier un point à un autre, mais également l'encéphale et la moelle épinière.

Substance blanche : sclérose en plaques .
Substance grise : syringomyélie .
Faisceau pyramidal (syndrome pyramidal). C'est ce qu'on voit dans les paraplégies ou dans les hémiplégies .

Substance blanche fondant d'abord à 55°C, puis à 72°C, insoluble dans l'eau, soluble dans l'alcool chaud, le chloroforme et le benzène.

Substance blanche : partie du système nerveux central des vertébrés formée principalement de fibres nerveuses myélinisées.
Substance grise : partie du système nerveux central des vertébrés formée principalement de corps cellulaires de neurones.

La substance blanche est constituée des ramifications des neurones (axones) permettant la transmission de l'information et les contacts entre différents neurones, le tout formant un réseau très complexe.

Des lésions de la substance blanche en résonance magnétique ont été décrites avec un hypersignal en T2, de même que des anomalies de l'aminogramme du liquide céphalorachidien.

La myélite est l'inflammation de la moelle épinière (ancien nom qui n'est plus utilisé aujourd'hui : spinitis), qui peut affecter la substance blanche et/ou la substance grise.

Maladie qui atteint la substance blanche du système nerveux central, la moelle épinière et les nerfs. L'évolution et le degré de gravité de la maladie sont très variables.

L'IRM met en évidence une atteinte massive, symétrique et précoce de la substance blanche sous la forme d'un hyper signal sur les séquences pondérées en T2 ; au sein de cette substance blanche pathologique, il existe des zones dites "cavitaires", ...

L'articulation du genou fait le joint entre deux os qui sont recouverts, à leur extrémité, d'une substance blanche brillante et lisse, le cartilage.

Le système nerveux central comprend le cerveau et la moelle épinière tous deux composés de substance grise et de substance blanche.

Les leucodystrophies sont un groupe de maladies neurologiques génétiques affectant la substance blanche (« leuco ») du système nerveux (cerveau, moelle épinière ou nerfs), dont la plus fréquente est l'adrénoleucodystrophie.

Enveloppé dans les méninges, il est composé de matière grise au centre et de substance blanche en périphérie.

Le cerveau est composé de substance blanche et de substance grise. Il commande la plupart des actions de notre corps comme voir, ressentir des émotions, penser, parler et bouger.

La myéline est une substance blanche qui constitue le cerveau et la moelle épinière. Atteinte par la maladie, cette substance blanche pourrait avoir des difficultés à se former ou à rester en place.

Groupe de maladies neurologiques génétiques affectant la substance blanche du système nerveux. La forme infantile tardive qui se manifeste à l'âge de la marche est la plus fréquente.

Sclérose en plaques : maladie démyélinisante (entraînant la disparition de la myéline, substance lipidique entourant les fibres nerveuses de la substance blanche) du système nerveux central, ...

C'est la dissémination dans le temps et dans l'espace de lésions de la substance blanche du système nerveux central (cerveau et moelle épinière).

Leucoaraïose. Terme non spécifique qui décrit des lésions focales ou diffuses de la substance blanche, accompagnées d`une neuroinflammation. Le cortex préfrontal serait particulièrement sensible à la leucoaraïose.

LÂ'affection a pour cause des lésions du cortex moteur du lobe frontal (zone de Broca, régions corticales adjacentes et substance blanche). Les défauts vont dÂ'un mutisme presque total à une diminution de lÂ'aisance et du rythme de la parole.

La leucodystrophie métachromatique est une maladie rare et héréditaire du métabolisme, liée au déficit d'une enzyme clé, qui entraîne une démyélinisation, c'est-à-dire la perte de la gaine protectrice de myéline dans la substance blanche du système ...

Les lésions prédominent dans la substance blanche hémisphérique sous-corticale réalisant des foyers de démyèlinisation au sein desquels se trouvent de volumineux astrocytes et des oligodendrocytes à noyaux volumineux contenant des inclusions virales ...

Myéline : c'est une substance constituée principalement de lipides (sphingomyéline) dont les couches alternent avec des couches de protides, elles forment la substance blanche du cerveau et de la moelle épinière.

Otorhinolaryngologie - N. m. * mono : du grec monos [mon(o)-], seul, unique ; * corde : du latin chorda, corde et du grec khordê, boyau [cord(o)-, cordon(o)], relatif aux cordes vocales ou aux cordons de la substance blanche de la moelle Suite ...

* radiculo : du latin radix, radicis, racine et radicula, petite racine ; * cordonal : du latin chorda, corde et du grec khordê, boyau [cord(o)-, cordon(o)], relatif aux cordes vocales ou aux cordons de la substance blanche de la moelle épinière.

- CORTICAL - qui se rapporte au cortex : la substance corticale du cerveau est une substance externe et grise qui enveloppe la substance blanche ...

Ceux-ci sont acheminés par des fibres afférentes de la moelle épinière jusqu'au cerveau, les axones qui les constituent sont généralement entourés d'une substance blanche appelée gaine de myéline.

Les images du cerveau obtenues sont d'une stupéfiante qualité : l'imagerie par résonnance magnétique permet de distinguer la substance grise (cortex, ou noyaus gris) de la substance blanche (fibres nerveuses recouvertes de myéline).

Multiple sclerosis (Sclérose en plaque) : Maladie neurologique chronique et souvent invalidante. Elle est multifactorielle et ses manifestations cliniques sont liées à une démyélinisation des fibres nerveuses de la substance blanche du système ...

glande surrénale dont les hormones sont des régulateurs du métabolisme
cortex
partie externe d'un organe
cortical
qui se rapporte au cortex : la substance corticale du cerveau est une substance externe et grise qui enveloppe la substance blanche ...

Voir aussi: Voir aussi: Maladie, Syndrome, Affect, Affection, Diagnostic

Médecine  Subluxation  Substance grise
21-04-2014

 
RSS Mobile